interprete_marineMarine de Missolz – Comédienne & Metteur en Scène

Après deux années passées au conservatoire de Nantes, Marine de Missolz intègre l’école du T.N.B. à Rennes. Depuis sa sortie en 2009, elle travaille avec Stanislas Nordey comme comédienne et/ou assistante à la mise en scène dans trois spectacles : 399 secondes de Fabrice Melquiot, Se trouver de Luigi Pirandello, et Tristesse animal noir de Anja Hilling. Parallèlement à ca, elle joue dans Faire, de et mis en scène par Frédéric Mauviginer, dans L’Indestructible Madame Richard Wagner, de et mis en scène par Christophe Fiat, dans Kill the Cow, de et mis en scène par Hervé Guilloteau, ainsi que dans une performance dirigée par Ivica Buljan à partir des poèmes de Tomaz Salamun. Elle travaille aussi comme assistante à la mise en scène auprès de Nadia Xerri-L. pour la création de L’instinct de l’instant. En tant que metteur en scène, elle recrée et joue un spectacle qui était né sous la forme d’une carte blanche au sein de l’école avec huit élèves de sa promotion et qui s’intitule La triste désincarnation d’Angie la Jolie. Elle participe en 2011 aux Voyages de Kadmos organisés pas le festival d’Avignon. En 2012, elle participe à Crêpetown, un projet hybride du festival Voyage à Nantes en tant qu’ordinatrice du secteur «arts vivants», à l’instigation d’une trentaine de projets dont la majeure partie imaginée spécialement pour l’évènement. Actuellement, elle répète Les particules élémentaires de Michel Houellebecq en tant que comédienne, dans une adaptation et mise en scène de Julien Gosselin.

C’interscribo