A la croisée des langages, la compagnie INTERSCRIBO explore des formes spectaculaires hybrides pour plateau et in-situ, mêlant professionnels et amateurs, et qui s’interrogent sur l’engagement de l’artiste dans le monde et la place du spectateur/citoyen. Les créations, souvent adaptées à l’architecture des lieux, proposent des dispositifs engageant pour le public et déploient le fantasme d’une danse qui se contamine, partout, tout le temps, une danse qui suscite de l’empathie. Le son, la lumière, et le texte sont des éléments primordiaux. Le corps s’engage dans ces paysages immersifs comme un cri perçant, traversé par son contexte, chargé d’une force vitale persistante.

Les premières créations de la compagnie, la Mort & l’Extase, Douve, Ruines et Initio, opéra chorégraphique sont d’abord des formes aux abords de l’expressionnisme, dans une écriture chorégraphique ciselée, verbale et incarnée. Les pièces plus récentes Turbulence – installation chorégraphique au casque pour espaces non-dédiés -, Soulèvement – un solo sur la résistance en dispositif bi-frontal -, et  A F  T E R – création pour huit interprètes (reportée à cause de la situation sanitaire) dans une scénographie d’effondrement -, poursuivent l’exploration d’une danse manifeste, pleine et engagée, cette fois sous des formes plus performatives et avec l’intégration du public dans la scénographie.

Dans le cadre du projet européen Dancing Museums la compagnie invente un temps fort pour la danse intitulé la Cité (éphémère) de la danse. Elle y invite différents chorégraphes à performer l’utopie d’une cité de la danse en lien avec les habitants. Tatiana Julien a créé au Musée du Louvre la performance Prière de ne pas détruire et Monumenta dans la Nef du Grand Palais. Elle a également performé à la National Gallery à Londres, au musée Boijmans à Rotterdam, à la Gemälde Galerie à Vienne, au museo Civico, au musée d’Arte Sella en Italie, et à l’INHA.

 


Tatiana Julien est artiste associée à la Maison de la Culture d’Amiens / Pôle européen de création et de production, artiste accompagnée par le phénix – scène nationale de Valenciennes dans le cadre du Campus du Pôle européen de création et fait partie du vivier des artistes de l’Espace des Arts, scène nationale Chalon-sur-Saône. Elle est également artiste compagnon au Théâtre du Beauvaisis, scène nationale.

Implantée à Amiens, la compagnie INTERSCRIBO est conventionnée par le Ministère de la culture –  DRAC Hauts-de-France et bénéficie du soutien de la Région Hauts-de-France et d’Amiens Métropole.

Le travail de Tatiana Julien est soutenu par apap – FEMINIST FUTURES, un projet co-fondé par le Creative Europe Programme de l’Union européenne.

Dans le passé, Tatiana était artiste associée à l’Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône (2014-2018); à Art Danse CDCN Dijon Bourgogne-Franche-Comté (janvier 2016 – juin 2019). Elle a également été en résidence à Micadanses (Paris) pour la saison 2013-2014 et en résidence longue à L’échangeur – CDC Picardie de 2011 à 2015.

 

 

Youness Aboulakoul  Brigitte Asselineau  Lola Blanc  Kevin Briard  Mathieu Burner  Ariane Derain  Rémy Derra  Sidonie Duret  Amandine Etelage  Rodrigo Ferreira  Benjamin Forgues  Anna Gaïotti  Julien Gallée Ferré  Clémence Galliard  Pedro Garcia-Velasquez  Catherine Garnier  Christine Gérard  Aurore Godfroy  Gaspard Guilbert  Florent Hamon  Fanny Hauguel  Nina-Flore Hernandez  Yoann Hourcade  Mai Ishiwata  Baptiste Joxe  Tatiana Julien  Sébastien Lefèbvre  Joachim Maudet  Marine de Missolz  Augustin Muller  Julien Peissel  Arthur Perole  Sylvain Riejou  Axel Rigaud  Alexandre Salcède  Gurshad Shaheman  Elodie Sicard  Simon Tanguy  Asha Thomas  Léa Trommenschlager  Lise Vermot  Le Balcon

Interscribo